TOUT LE MONDE SAVAIT

Élodie Wallace

sans entracte

Résumé

d’après l’oeuvre de Valérie Bacot avec Clémence de Blasi, Éditions Fayard

Molières 2023
Molière du Seul.e en scène

“Ils vont venir me chercher, m’interroger, poser tout un tas de questions, me forcer à retourner dans la forêt, à leur montrer où le corps est enterré. Il faudra que je tienne bon.”
Accusée du meurtre de son mari, Valérie Bacot incarne à elle seule un combat. Celui d’une femme pour se sortir de l’emprise de son bourreau, celui d’une mère pour protéger ses enfants, celui d’une victime pour porter une parole dérangeante et nécessaire. L’histoire de Valérie Bacot, c’est l’histoire d’un silence meurtrier, du dysfonctionnement des institutions, d’une difficulté à entendre et prendre en compte la parole des victimes. C’est l’histoire d’une résilience incroyable, celle d’une femme devenue figure iconique de la lutte contre les violences conjugales.
“L’une des raisons qui m’a poussée à accepter ce rôle, c’est que la parole de la victime est suivie de celle de son avocate. Cela permet une mise à distance essentielle. Le spectateur va être chamboulé pendant une grande partie du spectacle par ce qu’il entend. Cette émotion, il faut pouvoir la ranger quelque part. Pour cela, le personnage de l’avocate et les mots qu’elle prononce sont indispensables. Il faut donner une colonne vertébrale à toute tragédie.” Sylvie Testud

Distribution & Technique

Mise en scène : Anne Bouvier

avec Sylvie Testud

Technique :
Scènographie : Jean-Michel Adam
Lumières : Denis Koransky
Musique : Sylvain Jacques
Stylisme : Julia Allègre

Production :

LES GRANDS THÉÂTRES

Crédit photo : Philippe Quaisse

Dossier de presse (15.38 Mo) Photos HD (63.11 Mo)